Donc, devant la qualité graphique du personnage de Cafougnette, je fit le dépôt de Cafougnette en nom de marque auprès de l'INPI, Institution Nationale de la Propriété Industrielle. Cafougnette est maintenant Marque Déposée, Trade Mark en anglais. Même si l'œuvre de Jules Mousseron n'est pas encore tombée dans le domaine publique, cela m'assurait une protection supplémentaire après m'être assuré que la famille m'accordait l'exclusivité de l'œuvre pour toute œuvre dérivée. Je voulais que les choses soient faites en toute clarté et en toute légalité.
J'ouvre un beau jour le journal "La Voix du Nord". Quelle ne fût pas ma surprise en y découvrant qu'un individu, Guy D., avait édité à son compte un recueil de blagues de Cafougnette sans en référé une seule seconde aux ayants droits directs, c'est à dire entre autres à mon grand père.
Je lui envoyais derechef un recommandé avec accusé de réception lui sommant de s'expliquer et de retirer immédiatement son livre de la vente. Ne voyant aucune réponse, je l'assignais en référé.
Lors de l'audience, Guy D. apporta des éléments inconnus de moi, notamment un article de M. Jean Dauby paru en 1992 dans la revue Nord où il remettait en cause la paternité de Cafougnette à travers un journal humoristique paru entre 1899 et 1901 intitulé "Le Galibot". Le juge se basa sur cet article (sur lequel je reviendrais plus longuement dans un post prochain) pour me débouter.
Commença alors l'affaire sur le fond qui dura plus de deux années... où moi et ma proche famille subirent moults pressions. Cet individu s'en prit même à mon père dans le cadre de son travail !
Malheureusement, le jugement sur le fond coupa la poire en 2. Le juge ne voulu pas se mouiller car deux points essentiels posait problème. Premièrement, je ne suis pas ayant-droit direct et deuxièmement, la marque n'a pas (encore) de signe distinctif, c'est à dire qu'elle ne peut pas encore être associée à un produit. Mais, avis à la population aux mœurs douteuses (...), ce dernier point a été réglé par le biais de mon éditeur ! Je ne pu certes pas interdire le livre, mais le juge a RECONNU LA MARQUE ! Cafougnette est bien un nom de marque et nul ne peut l'attaquer. Si je n'ai pas gagné ce procès, je ne l'ai pas perdu non plus !!!!! N'en déplaise à Guy D.
Depuis, j'ai trouvé (enfin) un éditeur. "Cafougnette la BD" est en cours de réalisation et sera édité par les éditions Imbroglio de Lille courant 2005 après plus de huit années de travail dessus.
La fin du tunnel, du boyau de mine, est en vue...
A ch' t'heure,
Salut mes tiots 'Quettes !
Fred Cafougnette